Contenu principal
Lions Clubs International Foundation Lions Clubs International Foundation
Bas de page

FAQ

FAQ

section

Quelle subvention dois-je demander ?
La Fondation du Lions Clubs (LCIF) propose différents types de subventions pour soutenir les différentes causes de service des Lions. Consulter le tableau de comparaison des subventions pour plus de détails et les critères propres à chaque subvention.

Un club peut-il demander une subvention de la LCIF ? Un Leo club peut-il demander une subvention ?
Certaines subventions exigent la participation de plusieurs clubs et/ou celle du district/district multiple pour faire une demande. Très bientôt, les Leo clubs pourront planifier et mettre en œuvre leurs propres projets de service financés par une subvention de la LCIF.

Comment les districts et districts multiples Lions peuvent-ils faire une demande de subvention ?
Pour en savoir plus sur les modalités de demande de subvention LCIF, contactez d’abord la LCIF, puis votre coordinateur de district ou district multiple si vous avez d’autres questions. Appelez la LCIF au +1-630-468-6769 ou à lcif@lionsclubs.org. Vous trouverez en ligne plus d’informations sur les modalités de demande de subvention et autres questions.

Quand une demande de subvention doit-elle être soumise ?
Toutes les demandes doivent parvenir dûment remplies au moins 90 jours avant leur examen par le conseil. Consultez les délais de demande d’application.

Quelles qualités la LCIF recherche-t-elle dans une demande ?
Le projet doit répondre à un besoin humanitaire important, servir une population relativement large, être rentable et ne pas pouvoir être financé localement. Le budget doit clairement indiquer qu’une bonne partie des fonds proviennent d’organisations locales ; les Lions doivent s’identifier et s’impliquer fortement dans le projet qui doit être validé par le cabinet de district.

La LCIF offre-t-elle des subventions d’aide individuelle (bourses d'études, dépenses médicales personnelles, etc.) ?
La LCIF appuie des projets de grande envergure répondant à des besoins humanitaires non comblés. Ces projets sont dirigés par des Lions au niveau local qui identifient les besoins, développent les plans d’action et exécutent les projets. La LCIF n’a pas de programme finançant les aides individuelles. Ces demandes doivent en priorité être adressées localement aux Lions, qui peuvent souvent y répondre dans le cadre de programmes déployés localement. Utilisez l’outil Recherche de club pour trouver un club à contacter dans votre région.

Comment les programmes de subventions sont-ils financés ?
La vaste majorité des subventions sont financées par les dons des Lions clubs et de leurs membres. La LCIF ne perçoit aucune partie des cotisations des Lions. D’autres sources de financement proviennent des fondations, de gouvernements, de non-Lions et des revenus d’investissement.

Comment les programmes de la LCIF financés par des subventions sont-ils contrôlés ?
Les conseillers techniques, audits externes et le personnel de la LCIF procèdent à une évaluation et à un suivi attentifs des programmes avant, pendant et après le projet. Des visites sur site sont prévues. Les responsables Lions au niveau local et international sont aussi impliqués tout au long du processus, de la demande au contrôle à l'évaluation du projet.

Quand les rapports de subvention sont-ils dus et qui doit les soumettre ?
Des rapports finaux doivent être produits pour tous les projets financés par la LCIF. La LCIF fournit un formulaire de rapport. Le rapport doit être soumis dès l'achèvement du projet et doit détailler les réalisations du projet et justifier toutes les dépenses faites au titre de la subvention. Il incombe à l’administrateur de la subvention d’assurer que la LCIF reçoit dans les délais un rapport complet dès l'achèvement du projet. Tous les rapports (sauf SightFirst) doivent être examinés et approuvés par le cabinet de district / conseil de multiple district avant d'être soumis à la LCIF. L’administrateur doit tenir le cabinet de district / conseil de multiple district informé des progrès réalisés, sauf dans le cas des subventions SightFirst.

Quelles situations pourraient ouvrir droit à une subvention d’urgence ?
Les subventions d’urgence de la LCIF visent à financer les besoins les plus pressants à la suite d’une catastrophe naturelle, comme un ouragan, une tornade, un hurricane, des feux de forêt, la mousson, les typhons, un tremblement de terre, un tsunami, etc. lorsque plus de 100 personnes sont impactées ou déplacées. La subvention est plafonnée à 10 000 dollars. Le gouverneur de district doit faire une demande de subvention dans les 30 jours suivant la catastrophe et fournir à la LCIF des détails sur la catastrophe. Les Lions doivent formuler un plan d’action sur l’utilisation des fonds. Les fonds accordés ne peuvent être remis à une autre agence ou organisation de premier secours.

Les Lions peuvent-ils faire une demande de subvention de contrepartie si le projet a déjà commencé ou si le projet est fini ?
Les subventions de contrepartie financent des projets en phase de développement (planification). Le projet ne doit pas avoir commencé. Cette condition s’applique aux équipements dont le financement est partiellement garanti ou acquis à crédit, par financement ou dépôts avant que le conseil d'administration de la LCIF ne rende sa décision. De plus, la LCIF ne finance pas de projets sur la base de remboursement des dépenses encourues.

De combien de temps disposent les Lions pour rassembler les fonds de contrepartie ?
Si la subvention est approuvée, les Lions disposent d'un délai de six mois à compter de la date d'approbation de la subvention pour récolter et garantir leurs fonds de contrepartie locaux.

Les Lions peuvent-ils demander une subvention pour grande catastrophe à la suite d’une catastrophe ?
Ces subventions sont accordées à la discrétion du président international et du président de la LCIF dans des situations où la gravité et la portée des dommages et les pertes humaines sont graves et généralisées.

section

Haut de page