Impact des subventions
Programmes d'urgence SightFirst Lions Quest

164 subventions approuvées en 2011 pour un total de 15 880 267 dollars

Plus d'informations sur les subventions »
Comment dois-je procéder pour ...
FAQ

Programme SightFirst

Qu’est-ce que le programme SightFirst ?

Que fait le programme SightFirst pour combattre la cécité dans le monde ?

Que fait le programme SightFirst pour aider les pays industrialisés ?

Qui peut prétendre à une subvention SightFirst de la LCIF ?

Quelle différence y-a-t-il entre un projet SightFirst et un projet lié à la vue ?

Qui fait partie du Comité consultatif SightFirst (SAC) ?

Quand le SAC se réunit-il ?

Qu’est-ce que le programme SightFirst ?
Le programme Programme SightFirst de la Fondation du Lions Clubs International finance l'action des Lions, des organisations non gouvernementales, des agences gouvernementales et d'autres acteurs visant à combattre les causes principales de cécité évitable et réversible en soutenant des systèmes de soins ophtalmologiques, des programmes de formation et le développement d'infrastructures.

Comment le programme SightFirst combat-il la cécité dans le monde ?
Le programme SightFirst met en place des systèmes de soins ophtalmologiques, combat la cécité et la perte de la vue et aide les malvoyants des communautés défavorisées du monde entier. Ce programme est l'un des membres actifs de VISION 2020, un programme international visant à éliminer les principales causes de cécité évitable et à prévenir le doublement des cas de troubles de la vue évitables. Depuis que le programme a été lancé en 1990, SightFirst a permis de sauver la vue de plus de 30 millions de personnes à travers le monde.

Que fait le programme SightFirst pour aider les pays industrialisés ?
Dans les pays industrialisés, les Lions participent au Programme Lions de santé oculaire (LEHP). Le programme d’éducation sur la santé oculaire LEHP aide les Lions à souligner l’importance d’un examen du fond de l'œil auprès des personnes à risque, c’est-à-dire prédisposées aux maladies oculaires telles que le glaucome et les complications oculaires liées au diabète. Il est mis en œuvre dans des districts multiples aux États-Unis, au Japon, en Grande-Bretagne et en Irlande, au Canada, en Australie et en Turquie, ainsi qu’en Nouvelle-Zélande et dans les îles Fidji. Les Lions des pays industrialisés pourront bientôt participer à d'autres programmes.

Qui peut prétendre à une subvention SightFirst de la LCIF ?
Les districts Lions (district simple, sous-district ou district multiple) collaborent avec leur conseiller technique SightFirst et avec le président et la commission de district (district multiple) chargée de SightFirst pour évaluer les besoins locaux en matière de soins oculaires et mettre au point des propositions de projets de subvention SightFirst. Les demandes dûment complétées doivent être signées et approuvées par le conseiller technique, le président chargé du programme SightFirst au niveau du district/district multiple et le gouverneur de district (ou le président du conseil en cas de demandes soumises à l’échelle du district multiple). Cliquez ici pour afficher une liste des conseillers techniques disponibles dans le monde entier. Pour plus d'informations sur les types de projets que le programme SightFirst soutient, consultez le Résumé du programme SightFirst.

Quelle est la différence entre un projet SightFirst et un projet lié à la vue ?
Les projets SightFirst bénéficiant de subventions de la LCIF sont axés sur les principales causes de cécité à l’échelle régionale, nationale ou internationale. Ces projets ciblent les populations n'ayant qu'un accès limité, voire aucun accès, à des services de soins ophtalmologiques. Les projets liés à la vue sont centrés sur les besoins d'une communauté plutôt que ceux d'un pays ou d'une région. Ces projets, portant par exemple sur l’achat de matériel pour une clinique ophtalmologique, peuvent prétendre à une subvention standard de la LCIF <lcif_27.pdf> ou à une subvention d'aide internationale. Les autres projets liés à la vue concernent par exemple une maladie ou un programme ne faisant pas partie des priorités du financement du programme SightFirst (par exemple le glaucome ou les banques des yeux) ou les projets animés par des Lions d'un pays développé et mis en place dans un pays en voie de développement.

Qui fait partie du Comité consultatif SightFirst (SAC) ?
Le SAC est composé de responsables Lions et d’experts en prévention de la cécité à l'échelle mondiale. Le comité examine et approuve les projets pouvant prétendre à des subventions SightFirst de la LCIF. Il rend compte de l’ensemble de ses actions au conseil d'administration de la LCIF.

Quand le SAC se réunit-il ?
Le comité se réunit deux fois par an, parallèlement aux réunions du comité exécutif du Lions Club International, en janvier et en août. Contactez le service des programmes pour la vue pour connaître les dates exactes. Les demandes de subvention doivent nous parvenir 90 jours avant la réunion.

print