Contenu principal
Lions Clubs International Foundation Lions Clubs International Foundation
Bas de page

Soutien aux victimes du séisme survenu en Nouvelle-Zélande

Soutien aux victimes du séisme survenu en Nouvelle-Zélande

section

Des travailleurs humanitaires se ravitaillent en nourriture et en boissons auprès des Lions.Lorsqu'un tremblement de terre dévastateur a frappé la Nouvelle-Zélande en février 2011, les Lions et la Fondation du Lions Clubs International (LCIF) ont rassemblé plus de 546 000 dollars afin d'apporter leur aide aux victimes.

D'une magnitude de 6,3, le tremblement de terre a frappé Christchurch, en Nouvelle-Zélande, provoquant la mort d'au moins 180 personnes et blessant des centaines d'individus. Des milliers d'habitants de la ville se sont retrouvés sans abri et sans eau potable : les Lions ont alors distribué un grand nombre de bouteilles d'eau dans l'ensemble de la ville.

Ils ont également participé à des actions de remise en service de stations d'eau potable, d'assistance dans les centres de secours, de livraison de repas chauds et de distribution de bons pour de la nourriture et de l'essence. Ils ont fourni des matériaux destinés à la réparation des habitations, mis en place des abris provisoires et offert des services sociaux aux personnes démunies. Par ailleurs, ils se consacrent encore aujourd'hui au rétablissement des services destinés aux personnes âgées, handicapées et malvoyantes touchées par le séisme.

La LCIF poursuit ses actions d'aide aux victimes de Nouvelle-Zélande en soutenant les services sociaux : elle propose par exemple des conseils et des activités thérapeutiques aux victimes, notamment les enfants.  

Nombreux sont les Lions à avoir été personnellement touchés par la catastrophe. Ignorant leurs propres besoins, ils ont préféré apporter leur aide à la communauté. « Lors d'une réunion d'urgence du comité Tremblement de terre, j'ai parlé à un Lion dont la maison avait été endommagée et le lieu de travail fermé. Il n'avait plus ni électricité, ni eau, ni tout-à-l'égout, mais il assistait à une réunion des Lions pour voir comment il pourrait aider les habitants de Christchurch », témoigne Ron Luxton, Past Directeur international.

Suivant l'exemple du programme Lions ALERTE, qui avait suscité de très nombreuses contributions, les Lions de Nouvelle-Zélande ont également lancé une campagne destinée à promouvoir ce programme. Depuis son lancement en 2007, il propose aux Lions une structure et des réseaux uniformisés permettant de proposer des services aux personnes se trouvant dans des situations d'urgence.

section

Haut de page