Contenu principal
Lions Clubs International Foundation Lions Clubs International Foundation
Bas de page

La LCIF vient au secours des victimes des tornades

La LCIF vient au secours des victimes des tornades

section

En avril et mai 2011, la partie sud des États-Unis a subi des tornades dévastatrices qui ont fait des milliers de victimes et causé des millions de dollars de dégâts. La Fondation du Lions Clubs International (LCIF) a réuni 606 000 dollars pour soutenir les actions des Lions en Alabama, en Arkansas, en Géorgie, au Mississippi, au Missouri, en Caroline du Nord, au Tennessee et en Virginie. Cette somme se composait de diverses subventions et de dons spécifiques faits par des Lions.

JLions participant au déblaiement à Joplin, Missouri, États-Unisoplin, Missouri
Le 22 mai 2011, une tornade balayait l'État du Missouri sur près de 20 km, détruisant au passage 7 500 maisons dans la ville de Joplin et entraînant l'évacuation de 50 000 personnes. Dix établissements scolaires étaient détruits. Le président, M. Scruggs, et son épouse, Judy, se sont rendus sur les lieux les 26 et 27 juillet.

En découvrant qu'un centre pour femmes battues de Joplin avait ouvert ses portes pour accueillir les femmes et les enfants qui se retrouvaient sans domicile à la suite de la tornade, et que ce centre s'efforçait de fournir les 120 repas quotidiens supplémentaires, les Lions ont organisé trois opérations de ravitaillement dans les supermarchés voisins afin de réapprovisionner le stock de nourriture. Dans le cadre d'un partenariat de reconstruction de maisons établi avec First Response Team of America, les Lions ont participé au déblaiement de 45 sites. Ils ont également fourni des fonds destinés à l'achat de matériel scolaire. Les Lions du Missouri et de l'ensemble des États-Unis se sont rendus sur place pour participer bénévolement aux opérations de secours. Regardez les photos et une vidéo de nos actions d'aide aux victimes des tornades qui ont ravagé le Missouri.

Mississippi
La LCIF a octroyé une subvention de 20 000 dollars aux établissements scolaires du district 30-M du comté de Webster, où une grande partie des dégâts engendrés par les tornades a été enregistrée. Les Lions ont consacré beaucoup de temps à évaluer les besoins en attente de réponse avec les responsables de la communauté. Lors d'une réunion avec le responsable des établissements scolaires, celui-ci a indiqué que trois établissements du second degré avaient constaté la perte de leurs tableaux interactifs (des tableaux dotés d'un système informatique). Le remplacement de ce type de matériel n'est pas couvert par les fonds fédéraux. Grâce à la somme rassemblée, les Lions se chargeront du remplacement de ces tableaux.

Alabama
Entre le 25 et le 28 avril 2011, plus de 300 personnes ont trouvé la mort dans huit États du Sud au cours de la série de tornades la plus meurtrière de l'histoire des États-Unis. L'État ayant payé le plus lourd tribut est l'Alabama, notamment les villes de Tuscaloosa, dans laquelle est située l'Université d'Alabama, et de Birmingham nord, qui ont subi les plus importants dégâts. Les vents ont atteint la vitesse de 300 kilomètres à l'heure et l'amplitude de certaines tornades atteignait un kilomètre et demi.

Dans le centre commercial LaFayette House, des Lions assurent le ravitaillement des victimes des tornadesLes Lions ont réagi immédiatement. « Des Lions du monde entier m'ont contacté pour en savoir plus sur les actions menées au niveau local », a précisé le directeur international Yamandu Acosta (Alabama). Il a reçu des appels d'Australie, d'Espagne, du Pérou et d'autres pays.

Tennessee
Vingt-sept Lions clubs du district 12-O (Tennessee) fournissent des denrées alimentaires à 200 familles. Ils espèrent également fournir du matériel médical et des lunettes. À Birmingham, en Alabama, les Lions ont installé un point de ravitaillement dans un entrepôt pour collecter et distribuer les dons de marchandises. Les Lions de l'Alabama se sont associés à la société Vision Service Providers pour proposer des examens visuels et des lunettes aux personnes qui les avaient perdues lors de la catastrophe. VSP a distribué 1 000 bons dans le district 34-A et 500 bons dans le district 34-B. La valeur de cette collaboration est estimée à une somme comprise entre 300 000 et 450 000 dollars.

section

Haut de page