Contenu principal
Lions Clubs International Foundation Lions Clubs International Foundation
Bas de page

Partenariat GAVI

Partenariat GAVI

section

Un nouveau partenariat et un nouveau défi pour les Lions et la LCIF

Séance de vaccination contre la rougeole en OugandaLors de la Convention de Hambourg, le Lions Clubs International et GAVI Alliance ont annoncé le lancement d'un partenariat unique visant à protéger des dizaines de millions d'enfants contre la rougeole dans les pays les plus pauvres. Cette maladie très contagieuse tue chaque jour environ 430 personnes, en majorité dans les pays en voie de développement.

Dans le cadre de ce partenariat, le Lions Clubs International va mobiliser les 1,35 million de bénévoles de son réseau pour rassembler 30 millions de dollars. Cette somme servira à améliorer l'accès aux vaccins par l'intermédiaire de GAVI Alliance, un partenariat des secteurs public et privé dont la mission est de développer les programmes de vaccination dans les pays défavorisés afin de préserver la santé des populations et de sauver la vie des enfants.

Les fonds récoltés par les Lions seront abondés à montant égal par le ministère du Développement international (DFID) du Royaume-Uni et la Fondation Bill and Melinda Gates, portant le total à 60 millions de dollars. Ce partenariat a été annoncé à l'occasion de la 96e convention annuelle du Lions Clubs, qui s'est tenue à Hambourg, en Allemagne.

« Tous les membres du Lions Clubs International se réjouissent de notre engagement dans la lutte contre la rougeole et la rubéole, a déclaré Wing-Kun Tam, le président de la fondation. Notre collaboration avec GAVI et nos autres partenaires permettra de développer l'accès à des services de vaccination de qualité, que ce soit au niveau mondial, national ou régional, pour les enfants des pays en voie de développement. »

Cliquez ici pour regarder une vidéo présentant l'annonce du partenariat lors de la Convention internationale.

Moteur de la mobilisation sociale

Séance de vaccination contre la rougeole au NépalLe Lions Clubs et GAVI travailleront en collaboration avec les ministères de la Santé des pays en voie de développement afin de s'assurer que les enfants sont bien vaccinés contre la rougeole et la rubéole. Les Lions joueront également un rôle clé dans la mobilisation sociale en collaborant avec les responsables locaux pour coordonner la promotion du projet et se porter volontaires dans les centres de vaccination. La rougeole tue environ 160 000 personnes chaque année, en grande majorité des enfants âgés de moins de cinq ans. Le vaccin contre la rougeole distribué par GAVI comprend également un vaccin contre la rubéole et ne nécessite qu'une seule injection.

« Ce nouveau partenariat est une arme de poids dans notre combat contre la rougeole et la rubéole, a affirmé le Dr Seth Berkley, PDG de GAVI Alliance. En s'appuyant sur le vaste réseau international du Lions Clubs, GAVI pourra immuniser plus d'enfants contre ces deux maladies très dangereuses et réduire considérablement le nombre de décès dus à la rougeole et les cas de syndromes de rubéole congénitale. »

Le Lions Clubs s'est engagé à récolter 30 millions de dollars pour financer les programmes de vaccination de GAVI d'ici 2017, année du 100e anniversaire du LCI. Dans le cadre du Programme de financement parallèle GAVI, le Royaume-Uni et la Fondation Gates se sont engagés à fournir des subventions équivalentes à celles que les entreprises, les fondations et leurs membres, les clients, les employés et les partenaires financiers de GAVI versent dans l'optique de récolter 260 millions de dollars d'ici 2015.

« Nous sommes profondément reconnaissants envers le Lions Clubs International pour son engagement généreux et indéfectible visant à l'amélioration de la santé des enfants les plus défavorisés, a déclaré Bill Gates, père, coprésident de la Fondation Bill and Melinda Gates. Ce partenariat nous permettra d'aider rapidement tous les enfants, partout dans le monde, en leur fournissant le vaccin dont ils ont besoin. »

Grâce à ce partenariat, le Lions Clubs est devenu le membre le plus important du Programme de financement parallèle GAVI, ce dernier étant parvenu à récolter plus de 145 millions de dollars en dons du secteur privé et subventions parallèles. Le LCI est le 10e adhérent de ce Programme.

« Offrir des vaccins contre la rougeole aux enfants est le moyen le plus simple de les protéger de la maladie et de ces conséquences ravageuses, explique Justine Greening, la secrétaire d'État pour le développement international du Royaume-Uni. Les fonds récoltés par les membres du LCI et abondés à montant égal par le Royaume-Uni vont garantir à des millions d'enfants une vie plus heureuse associée à une bonne santé, ce qui leur permettra de participer davantage au développement de leurs communautés. »

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), cette maladie mortelle et très contagieuse tue environ 430 personnes chaque jour. En affaiblissant le système immunitaire, la maladie rend les jeunes enfants plus vulnérables à d'autres maladies, telles que la pneumonie, la cécité, la diarrhée et l'encéphalite. Pourtant, un vaccin sûr et abordable existe. Le vaccin contre la rougeole et la rubéole développé par GAVI ne coûte que 50 centimes de dollar par dose.

Selon l'OMS, le nombre de décès dus à la rougeole a reculé de 71 % depuis 2001. GAVI et le Lions Clubs ont collaboré avec l'initiative de lutte contre la rougeole et la rubéole pour soutenir la campagne qui a contribué à cette réduction. Selon des études récentes, le fait de ne pas vacciner suffisamment d'enfants contre la rougeole dans le cadre d'un programme de vaccination systématique est susceptible d'entraîner une recrudescence des épidémies. Par conséquent, le partenariat entre le Lions Clubs et GAVI se concentrera sur le développement d'une vaccination systématique et le renforcement des systèmes de santé. L'objectif est que, d'ici 2020, plus de 700 millions d'enfants répartis dans 49 pays soient immunisés contre la rougeole et la rubéole.

Selon le Dr Stephen Cochi, un expert en immunisation des centres de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis qui s'exprime au nom de l'initiative de lutte contre la rougeole et la rubéole : « Ces ressources supplémentaires aideront les pays à vacciner les 20 millions d'enfants en attente d'immunisation contre la rougeole et à poursuivre leurs efforts pour éradiquer définitivement cette maladie. »

section

Haut de page