Contenu principal
Lions Clubs International Foundation Lions Clubs International Foundation
Bas de page

Cataracte

Cataracte

section

Le problème 

La cataracte est l'opacification du cristallin, situé dans l'œil, qui empêche le passage de la lumière. La plupart des cas de cataractes sont liés à l'âge et se développent en raison de différents facteurs : exposition de longue durée à un rayonnement ultraviolet, diabète, hypertension ou lésion oculaire. En général, la cataracte entraîne progressivement une diminution de l'acuité visuelle, voire la cécité si elle n'est pas traitée. Bien que la plupart des cas soient recensés chez les personnes âgées, certains enfants sont atteints de cette maladie à la naissance, et celle-ci peut se développer à tout moment suite à une lésion ou à une affection oculaire.

Impact mondial

La cataracte est la principale cause de malvoyance dans le monde. En dépit des progrès de la chirurgie dans de nombreuses parties du monde, 18 millions de personnes souffrent de cécité à cause de la cataracte, ce qui représente 48 % des cas de cécité. Si la cataracte est présente sur tous les continents, elle reste l'une des principales causes de cécité dans les pays en voie de développement où l'accès aux services chirurgicaux est inadéquat ou impossible. Même lorsque ces services existent, les délais d'attente préalables à l'opération, le manque de matériel et les problèmes liés aux transports rendent difficile leur accès aux plus défavorisés.

Traitement

Aucun mode de prévention de la cataracte n'existe actuellement. L'intervention chirurgicale permet toutefois de retirer le cristallin concerné et de le remplacer par un cristallin artificiel. Relativement simple et peu coûteux, cet acte de chirurgie ambulatoire bénéficie d'un taux de réussite très élevé.

Réalisations du programme SightFirst

Depuis sa création en 1990, le programme SightFirst a joué un rôle clé dans la diminution des cas de cécité, notamment des cas liés à la cataracte. À ce jour, le programme SightFirst a distribué 71,6 millions de dollars à 526 projets liés à la cataracte.

La méthode adoptée est extrêmement fructueuse et les résultats sont excellents. Le programme a permis de prendre en charge 7,84 millions d'opérations dans le monde, de moderniser plusieurs centres de soins ophtalmologiques et de former du personnel spécialisé. En outre, certaines politiques gouvernementales ont été influencées par ce programme. Au Brésil, en Inde et au Mexique, par exemple, les initiatives et projets SightFirst dans ce domaine ont été en partie à l'origine du développement de programmes de chirurgie de la cataracte subventionnés par le gouvernement.

Priorités de financement

Les projets SightFirst liés à la cataracte concernent trois domaines principaux :

  • Développement d'infrastructures : modernisation des centres de soins ophtalmologiques existants, amélioration de la qualité des opérations et augmentation de leur nombre.
  • Formation du personnel : mise à disposition de ressources destinées à former les professionnels de différents niveaux en vue d'organiser des dépistages de la cataracte, de pratiquer des opérations et/ou de gérer des institutions de soins ophtalmologiques.
  • Campagne de détection et d'opérations de la cataracte : offre de soins destinés aux populations défavorisées n'y ayant pas accès en raison d'obstacles économiques, sociaux et géographiques.

Par ailleurs, les principales stratégies mises en œuvre dans le cadre des projets SightFirst contre la cataracte sont les suivantes :

  • Aide à la mise en place de systèmes de soins ophtalmologiques : les hôpitaux et cliniques concernés devront proposer des services de prévention, de traitement et de rééducation pour toutes les maladies oculaires.
  • Utilisation et/ou collecte de données permettant d'identifier et d'évaluer les projets : les projets seront mis en place dans les communautés identifiées grâce aux données rassemblées dans le cadre d'une enquête et des données seront collectées pour les évaluer.
  • Ciblage des populations défavorisées et répartition équitable des soins ophtalmologiques : les projets seront destinés aux personnes ne pouvant accéder à ces soins en raison d'obstacles économiques, sociaux ou géographiques.
  • Offre de soins ophtalmologiques de qualité : contrôle des projets, évaluation du nombre de soins dispensés et de leurs résultats, établissement de rapports.
  • Aide à la création de services de soins ophtalmologiques durables : les infrastructures prises en charge démontreront leur durabilité via diverses activités telles que la formation du personnel, l'acquisition de matériel adéquat et le développement de mécanismes de recouvrement des coûts.
  • Engagement des Lions : les projets permettront aux Lions de s'impliquer dans des opérations de soutien et de sensibilisation.

En général, les projets SightFirst doivent être axés sur les principales causes de cécité à l'échelle d'un pays ou d'une région. Ils ciblent les populations défavorisées ou n'ayant qu'un accès limité, voire aucun accès, aux services de soins ophtalmologiques. Le programme finance des projets viables de haute qualité visant à fournir des soins oculaires, à développer les infrastructures, à former le personnel et/ou à assurer des services de réinsertion et d'éducation dans les communautés défavorisées. 

section

Découvrez d'autres informations telles que les demandes de subventions SightFirst, les questionnaires sur les maladies et les documents sur la politique de prospective.

Pour en savoir plus sur les statistiques présentées dans cette page, consultez la page suivante : Organisation mondiale de la santé : maladies oculaires prioritaires
Haut de page