Contenu principal
Lions Clubs International Foundation Lions Clubs International Foundation
Bas de page

Cécité infantile

Cécité infantile

section

Le problème

La cécité chez l'enfant reste un problème mondial majeur, notamment dans les pays en voie de développement. Lorsque les maladies et affections oculaires touchant des jeunes enfants ne sont pas traitées, elles peuvent entraîner la malvoyance ou la cécité. Très variables, les principales causes sont largement déterminées par le statut socioéconomique des patients et leur accès aux soins de santé de base et aux services de soins ophtalmologiques.

Dans les pays où les revenus sont peu élevés, la cécité infantile est souvent due à une lésion de la cornée consécutive à la rougeole ou à une déficience en vitamine A. Dans les pays à revenus moyens, la cause principale est la rétinopathie du prématuré (développement anormal des vaisseaux sanguins dans la rétine). Dans tous les pays, la cécité infantile peut résulter d'anomalies congénitales telles que la cataracte et le glaucome.

Impact mondial

On estime qu'environ 1,4 million d'enfants sont non-voyants. Quelque 500 000 nouveaux cas sont recensés chaque année. 50 % d'entre eux meurent dans l'année ou les deux années qui suivent. Ceux qui ne succombent pas à la maladie doivent apprendre à vivre sans voir et à relever de lourds défis dans leur développement éducatif, physique et social. L'impact économique est important pour les enfants et leurs familles : en raison de l'absence d'accès à l'éducation et du manque de formations adaptées aux malvoyants, les enfants concernés ne sont souvent pas en mesure de travailler.

Traitement

Les cas de malvoyance chez l'enfant dus à une erreur de réfraction non corrigée peuvent facilement être diagnostiqués et corrigés à l'aide de lunettes, de lentilles de contact ou par une opération. Une opération simple et peu coûteuse peut résoudre les cas de cécité résultant de la cataracte.

Réalisations du programme SightFirst

En 2001, la LCIF et le programme SightFirst se sont associés à l'Organisation mondiale de la santé dans le cadre du projet d'éradication de la cécité infantile. La LCIF a distribué des subventions d'un montant avoisinant les 7 millions de dollars dans les six régions de l'OMS afin de créer des centres de soins d'ophtalmologie pédiatrique en fonction des besoins. La phase I a permis de créer 34 centres de ce type. La phase II va prendre en charge 10 de ces établissements et 16 nouveaux centres.

L'organisme Bausch + Lomb Early Vision Institute et la LCIF ont récemment noué un partenariat dans le cadre de l'initiative de prévention des cataractes infantiles pour identifier, financer et promouvoir des méthodes novatrices permettant de résoudre ce problème. Lors de la première année, le projet se concentre sur la Chine, où l'on estime que 40 000 enfants souffrent de cataracte infantile. L'initiative de prévention des cataractes infantiles finance également des initiatives de recherche fondamentale visant à mieux comprendre les causes de cette maladie et/ou mettre au point les traitements adaptés.

Priorités de financement

La lutte contre la cécité infantile reste l'une des priorités du programme SightFirst. Les projets organisés dans ce contexte sont les suivants :

  • Soins ophtalmologiques de base destinés à prévenir certaines causes de cécité infantile.
  • Campagnes de formation spécialisée en ophtalmologie pédiatrique permettant d'augmenter le nombre de professionnels pouvant pratiquer des opérations de la cataracte sur les enfants, dépister et traiter la rétinopathie du prématuré et offrir des services aux malvoyants.

En général, les projets SightFirst doivent être axés sur les principales causes de cécité à l'échelle d'un pays ou d'une région. Ils ciblent les populations défavorisées ou ayant un accès limité, voire aucun accès, aux services de soins ophtalmologiques. Le programme finance des projets viables de haute qualité visant à fournir des soins oculaires, à développer les infrastructures, à former le personnel et/ou à assurer des services de réinsertion et d'éducation dans les communautés défavorisées.

section

Découvrez d'autres informations telles que les demandes de subventions SightFirst, les questionnaires sur les maladies et les documents sur la politique de prospective.

Pour en savoir plus sur les statistiques présentées dans cette page, consultez la page suivante : Rapport sur la cécité infantile dans le cadre du programme SightFirst
Haut de page