Contenu principal
Lions Clubs International Foundation Lions Clubs International Foundation
Bas de page

Éducation et réadaptation

Éducation et réadaptation

section

Le problème

Éducation
Environ six millions d'enfants d'âge préscolaire ou scolaire sont aveugles ou malvoyants. 80 % d'entre eux vivent dans des pays en voie de développement où, actuellement, moins d'un enfant sur dix a accès à l'éducation. Le manque d'enseignants qualifiés et de matériel adapté, l'absence de diagnostic précoce, de réorientation vers un spécialiste et d'intervention, la méconnaissance des parents et des communautés du droit à l'éducation, les politiques publiques limitées et l'engagement timide des autorités expliquent cette injustice.

Réadaptation et formation
Sur les quelque 160 millions d'individus aveugles ou malvoyants dans le monde, seuls 10 % ont accès à des services de réadaptation, c'est-à-dire à un ensemble de thérapies cliniques et de formations non cliniques destinées à leur communiquer les outils et les compétences leur permettant de mener une vie dépourvue de risque et d'être indépendants et actifs. Les personnes souffrant de troubles de l'acuité visuelle étant cinq fois plus touchées par le chômage que la moyenne, le taux de chômage de ces groupes est de l'ordre de 75 à 90 %. Ce taux élevé est la conséquence de différents facteurs tels qu'une mauvaise perception des employeurs potentiels et, dans les pays en développement, un manque cruel de formation et de ressources technologiques. Exclus du monde du travail et incapables de devenir des citoyens productifs, les malvoyants se découragent et subissent un isolement autant social qu'économique.

Impact mondial

L'absence de formation, de réadaptation et d'éducation empêche des millions de personnes de s'engager auprès de leurs pairs et de s'intégrer à la société en tant que travailleurs productifs dont la valeur est reconnue. S'ils bénéficiaient des outils et du soutien nécessaires à leur formation et à l'acquisition de compétences utiles, les personnes aveugles ou malvoyantes pourraient vivre plus pleinement, réaliser leur potentiel et s'impliquer dans la société, tout en améliorant leur existence et la vie de leur communauté. 

Solutions

Éducation
Les campagnes d'information destinées aux enfants aveugles ou malvoyants se composent de formations traditionnelles et d'une offre de services spécialisés visant à développer des compétences indispensables à leur vie d'adulte. Ces enfants peuvent être scolarisés dans des classes d'inclusion ou d'intégration et formés par des professeurs qualifiés utilisant un équipement et du matériel modeste, ou accueillis dans des écoles ou centres spécialisés.

Pour résoudre les injustices en matière d'éducation, les besoins suivants doivent être pris en compte :

  • Sensibilisation : dans de nombreuses communautés, les familles, les professionnels de santé et les éducateurs ne sont simplement pas conscients que les enfants aveugles ou malvoyants peuvent parfaitement recevoir la même éducation que les autres. Les programmes de sensibilisation permettent d'éduquer ces communautés et de rassembler les différents intervenants qui vont organiser l'intégration des élèves handicapés au système scolaire.
  • Formation des enseignants et matériel : la plupart des enfants aveugles ou malvoyants peuvent être scolarisés dans les établissements locaux si les enseignants sont formés de façon adéquate. Ceux-ci doivent également disposer du matériel nécessaire pour préparer leurs cours (machines à écrire mécaniques Braille par exemple) et les étudiants doivent avoir accès aux outils et aux supports d'apprentissage dans des formats adaptés.
  • Établissements et matériel : certains élèves, notamment ceux qui souffrent de plusieurs handicaps, sont accueillis dans des écoles ou des centres spéciaux disposant du matériel et des supports pédagogiques nécessaires et animés par des équipes pluridisciplinaires. Ces établissements peuvent également faire office de centres de ressources pour les écoles d'intégration/d'inclusion.
  • Enseignants spécialisés : les enseignants ayant bénéficié d'une formation spécialisée s'occupent de façon plus efficace des enfants souffrant de troubles de l'acuité visuelle. Cette formation englobe de simples cours sur l'utilisation du matériel et des supports pédagogiques jusqu'à des programmes diplômants complets.

La réadaptation
consiste en un ensemble de thérapies cliniques et de formations non cliniques destinées à communiquer aux aveugles et aux malvoyants les outils et les compétences leur permettant de mener une vie dépourvue de risque et d'être indépendants et actifs.

Si la réadaptation ne permet pas de leur redonner la vue, elle peut aider ces personnes à optimiser l'acuité visuelle qui leur reste afin qu'elles puissent, comme les aveugles, voyager, subvenir à leurs besoins, embrasser une carrière, bénéficier d'une formation et pratiquer des loisirs. Pour atteindre cet objectif, les besoins suivants doivent être pris en compte :

  • Sensibilisation : dans de nombreuses communautés, les familles, les professionnels de santé et les chefs d'entreprise ne sont pas conscients des capacités professionnelles des aveugles ou des malvoyants. Des programmes lancés à l'échelle de la communauté peuvent permettre à la population de prendre conscience des capacités professionnelles et entrepreneuriales des malvoyants, modifier les attitudes et les pratiques du monde du travail et aboutir à la création d'un réseau de mentors.
  • Formation : formation aux technologies d'aide et aux compétences métier, apprentissage du Braille, formation professionnelle préparatoire personnalisée, cours d'enseignement du second degré, mentorat et offre d'opportunités professionnelles sont autant de services de réadaptation orientés vers la vie professionnelle destinés aux aveugles et aux malvoyants.
  • Développement professionnel : les adultes et jeunes adultes aveugles ou malvoyants doivent avoir accès à l'éducation pour optimiser leur préparation au monde du travail. Les programmes sont dispensés dans des classes traditionnelles ou, lorsque l'accès à une technologie peu coûteuse est possible, les étudiants peuvent participer à des webinaires à distance ou en ligne et bénéficier d'un accompagnement professionnel virtuel.

Réalisations du programme SightFirst 

En règle générale, le programme SightFirst de prévention et restauration de la vue est axé sur les traitements chirurgicaux ou médicamenteux, le développement des infrastructures et la formation des ressources humaines. En favorisant l'accès des personnes souffrant d'acuité visuelle à une éducation et à une réadaptation de qualité, le programme SightFirst prend en charge des services qui ne dépendent habituellement pas de son champ d'action traditionnel en matière de vision. Ces services sont toutefois essentiels à l'action des Lions en faveur des personnes ayant perdu la vue et à l'accomplissement de notre mission humanitaire.

Priorités de financement

Les projets prioritaires en matière d'éducation et de réadaptation sont les suivants :

  • Favoriser le renforcement des capacités des systèmes scolaires dans différents domaines tels que les infrastructures et la formation des ressources humaines afin de mieux accueillir les enfants aveugles ou malvoyants.
  • Soutenir les organisations qui dispensent des formations, offrent des opportunités de mentorat et proposent des subventions ou des microprêts aux microentreprises gérées par des aveugles ou des malvoyants.
  • Développer et/ou étendre les actions de sensibilisation au sein de la communauté en faveur de l'inclusion des enfants scolarisés souffrant d'une baisse de leur acuité visuelle et/ou de l'employabilité des adultes.

En général, les projets SightFirst doivent être axés sur les principales causes de cécité à l'échelle d'un pays ou d'une région. Ils ciblent les populations défavorisées ou n'ayant qu'un accès limité, voire aucun accès, aux services de soins ophtalmologiques. Le programme finance des projets viables de haute qualité visant à fournir des soins ophtalmologiques, à développer les infrastructures, à former le personnel et/ou à assurer des services d'éducation et de réadaptation dans les communautés défavorisées.

section

Découvrez d'autres informations telles que les demandes de subventions SightFirst, les questionnaires sur les maladies et les documents sur la politique de prospective. 

Pour en savoir plus sur les statistiques présentées dans cette page, consultez la page suivante :
Haut de page