Contenu principal
Lions Clubs International Foundation Lions Clubs International Foundation
Bas de page

Recherche

Recherche

section

Pourquoi le programme SightFirst doit-il soutenir les projets de recherche ?

Grâce aux fonds réunis lors de la campagne SightFirst II, ce programme peut soutenir de nouveaux projets visant à promouvoir « la vue pour tous ». Il peut s'agir de projets de réadaptation et d'éducation pour les personnes atteintes de cécité ou de malvoyance, ainsi que d'initiatives en matière de recherche dans le domaine de la vue. Si elle diffère des stratégies de recherche SightFirst traditionnelles axées sur l'offre de services et le renforcement des capacités, la recherche a le potentiel nécessaire pour développer les activités qui sont au cœur de ce programme et favoriser les actions en faveur de la prévention de la cécité au niveau mondial.

Types de recherche

Il existe trois principaux types de recherche : la recherche opérationnelle, la recherche évaluative et la recherche amont.

  • La recherche opérationnelle se définit comme la surveillance et l'évaluation des projets de façon générale, associées toutefois à une grande rigueur (c'est-à-dire avec la participation, par exemple, d'un épidémiologiste et d'un statisticien) dans la collecte des données, qui sont d'une qualité suffisante pour être publiées. Ce type de recherche est essentiel à l'identification des obstacles qui nous empêchent de faire bénéficier les groupes défavorisés de nos programmes.
  • La recherche évaluative est un processus de collecte rigoureuse de données visant à identifier les besoins et à évaluer les stratégies. Elle se présente souvent sous la forme d'enquêtes menées à différentes échelles.
  • La recherche amont est la recherche visant par exemple à identifier les causes d'une maladie et son traitement. Elle est d'une importance capitale pour l'ensemble des travaux de recherche réalisés sur les troubles de la vue. Elle requiert cependant un investissement considérable en temps et en ressources et implique des risques non négligeables.

Pour garantir l'utilisation optimale des fonds de la LCIF, SightFirst souligne l'importance de la qualité des projets, qui doivent s'appuyer sur des données. La recherche opérationnelle peut être directement liée à l'évaluation et à l'amélioration de l'efficacité de notre programme, alors que la recherche évaluative, en identifiant les besoins et en participant à la définition des stratégies, peut avoir un lien plus indirect avec la poursuite de nos objectifs.

Priorités de financement

Le programme SightFirst finance des projets de recherche opérationnelle et évaluative de santé publique. En identifiant les besoins et en évaluant les stratégies du programme notamment en matière de fonds propres, de renforcement des capacités et de durabilité dans l'offre de soins ophtalmologiques, les projets doivent permettre d'améliorer les programmes SightFirst. Le développement des budgets de surveillance et d'évaluation des projets SightFirst existants sera également pris en considération. Les projets de recherche prioritaires sont les suivants :

  • Les projets identifiés par les conseillers techniques SightFirst, les Lions et/ou leurs partenaires lors du développement d'un nouveau projet SightFirst ou d'un projet SightFirst existant.
  • Les projets axés sur les thèmes définis comme prioritaires par le comité consultatif SightFirst et pris en charge pour une période définie et/ou
  • Les projets concernant des problèmes liés au programme SightFirst mais qui sont sans rapport avec un projet SightFirst ou qui sont liés à un thème descendant.

En général, les projets SightFirst doivent être axés sur les principales causes de cécité à l'échelle d'un pays ou d'une région. Ils ciblent les populations défavorisées ou ayant un accès limité, voire aucun accès, aux services de soins ophtalmologiques. Le programme finance des projets viables de haute qualité visant à fournir des soins oculaires, à développer les infrastructures, à former le personnel et/ou à assurer des services de réinsertion et d'éducation dans les communautés défavorisées.

Programme 2017 de recherche SightFirst de la LCIF


Date limite d'envoi de la lettre d'intention : 12 décembre 2016

La Fondation du Lions Clubs International (LCIF) fournit des fonds visant à soutenir des initiatives de recherche dans le domaine de la santé publique, qui permettront d'évaluer et d'agir directement sur le fonctionnement du programme SightFirst, la principale initiative des Lions visant à renforcer les systèmes de soins ophtalmologiques dans les communautés défavorisées.

Des subventions pouvant atteindre 100 000 dollars sont disponibles peuvent être octroyées à des projets de recherche dans les domaines suivants :

  1. Approches innovantes de santé publique visant à réduire les cas de cécité due à la cataracte
  2. Approches innovantes de santé publique visant à réduire les cas de cécité due au trachome
  3. Approches innovantes de santé publique visant à réduire et à corriger les cas d'erreurs de réfraction chez les enfants en âge scolaire
  4. Enquêtes épidémiologiques dans les zones géographiques où aucune donnée récente n'existe ou où des enquêtes répétées peuvent renseigner sur les tendances existantes.

Aucune activité de recherche scientifique fondamentale en laboratoire ne sera prise en charge par ce programme.

Le délai d'envoi des lettres d'intention est fixé au 12 décembre 2016.  Vous serez invité à envoyer vos propositions complètes le 16 janvier 2017 au plus tard et la date limite d'envoi de ces propositions est fixée au 13 mars 2017.  Les subventions seront approuvées par la LCIF et leur versement commencera en août 2017.

section

Les appels d'offres 2017 sont disponibles en anglais, en français et en espagnol.

Découvrez d'autres informations telles que les demandes de subventions SightFirst, les questionnaires sur les maladies et les documents sur la politique de prospective.

Comment contacter la LCIF : sightfirstresearch@lionsclubs.org

Haut de page